Street art: Le collectif Mentalgassi

Au cas où vous en douteriez encore, j’aime le street-art. Sa capacité à s’inviter de façon impromptue face au regard d’un passant, la surprise qu’il suscite m’interpelle, et sa propension à détourner l’insignifiante grisaille des milieux urbains me fascine.

Au travers de mes errances sur les médias sociaux, je suis tombé à de nombreuses reprises sur des clichés d’oeuvres du collectif allemand Mentalgassi, qui a notamment fait parler de lui fin 2011, en collaborant avec Amnesty International lors de la création d’un projet intitulé « Make the invisible visible ».

Pour l’occasion, un portrait de Troy Davis, condamné à mort et exécuté en septembre 2011 aux Etats-Unis, avait été dressé sur une rampe londonienne, de manière à n’être visible que d’un certain angle de vue (visible sur les 2 dernières photos ainsi que la vidéo).

Bref, les quelques images qui suivent vous donneront un bon aperçu de leur oeuvre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>