Un transsexuel cuisine ses organes génitaux et les sert lors d’un banquet public

organes-génitaux-cuisinés

Cette belle aventure humaine se déroule le dimanche 13 avril 2012 à Tokyo.

Mao Sugiyama, un jeune transsexuel fraîchement débarrassé de ses organes génitaux masculins, organise un banquet public lors duquel il braise puis assaisonne son pénis, son scrotum et ses testicules, avant de les servir à ses convives alléchés.

Le jeune homme (ou la jeune femme) âgé(e) de 22 ans avait un mois avant la date de l’évènement, lancé un appel sur Twitter, en expliquant que 6 portions seraient mises en vente au prix de 250 dollars chacune.

Bref, les quelques 16,1cm ayant trouvé acquéreurs grâce à la magie des réseaux sociaux, les parties génitales ont pu être décongelées et la dégustation publique a bien eu lieu.

Bon appétit. (source et recette)

Testicules persillés en sauce.

Carrie, 53 ans, accro à l’urine

Depuis moins de 3 mois, My Strange Addiction (émission diffusée sur la chaîne américaine TLC), se penche sur le quotidien de personnes atteintes de pathologies et addictions quelque-peu particulières.

L’épisode résumé ci-dessus nous permet donc de faire la connaissance de Carrie, 53 ans, accro à sa propre urine.

Cette mère de famille dit en boire quotidiennement plus de 2 litres, et l’utilise aussi pour se laver le visage et les dents, pour se faire des bains d’yeux, ou encore pour colorer l’eau de son bain.

Selon elle, l’urine possède de nombreuses vertus thérapeutiques, et cette consommation un peu particulière l’aurait efficacement aidée à lutter contre un cancer aujourd’hui en rémission.

Bref, une bien belle histoire.